New River Stop,

Garonne river, Bacalan

La " Tôle Hier "

 

 

Le quartier Bacalan post-industrialo-portuaire a son atmosphère toute particulière, marqué par le métal et son aspect de rouille brute de l'ancien temps. Anciennement marécageux à ses origines, le quartier connait son âge d'or avec les bassins à flots et ses activités importantes, puis abandonné, le quartier décline, de nombreux équipements et bâtiments industriels ont étés démantelés. Aujourd'hui, le quartier Bacalan est en passe de devenir un haut lieu de Bordeaux, en pleine mutation, il se transforme, se réhabilite comme la place Victor Raulin devenu lieu culturel, puis l'arrivé du Tramway boulverse tout. La rénovation progressive des friches industrielles et urbaines est en plein essor. 

SCHOOL WORK

 

YEAR

2013, year 2, Licence 2

 

LOCATION

Bacalan neighborhood, Bordeaux, France

 

TEACHER

D. Servos

 

TYPE

New River Stop, Garonne river, Bacalan :

La " Tôle Hier "

Un Ponton embarcadere à Bordeaux Bacalan.

 

 

Première esquisse 
En 2011, les élus de la Communauté urbaine de Bordeaux décident d'ajouter un nouveau maillon à la chaîne de transports existante. Un service de navettes fluviales accessible via un simple ticket tbc, s'apprête donc pour la plus grande joie de nombreux Bordelais(es) qui rêvent de (re)voir des bâteaux sur la Garonne, à compléter l'offre actuelle tramway/bus/vélo. Prévue pour transporter 45 personnes et 6 vélos dans le plus grand confort. Il nous sera demandé de réaliser un Ponton embarcadère à l'arrêt du quartier Bacalan. Nous avions la possibilité de s'accoler à la bege, mais quoi de mieux pour entrer à Bacalan qu'une ancienne cimenterie ? Cette immense Architecture rouillée est idéale pour acceuillir le public le plaçant au coeur de l'âme du véritable Bacalan d'hier. De métal et de tôle, nous la nommerons la " Tôle hier " ! Trait d'union entre passé et présent.

 

 

Maquette
Marée basse
Marée haute
Résonne en elle l'échos des marées et des vents, la " Tôle hier " est une ancienne cimenterie, telle une structure abandonéee, isolée et piégée des eaux de la Garonne, elle surplombe le Grand Paysage.
 
C'est en s'appuyant sur cette structure que nous trouverons un trait d'union réel entre le passé et le présent, entre le patrimoine industriel oublié et la mutation actuelle vivifiée du quartier Bacalan. Constituant une nouvelle porte d'entrée du quartier, la structure tire une paserelle élégente non sans radicalité vers les berges bordelaises anciennement marécageuse. nous y admirons la Garonne et ses paysages naturels sauvages. C'est un parcours paysager, un passage avant de retrouver l'urbanité et l'ambiance d'aujourd'hui,