Space Transient Sociability
"La Veilleuse"

COMPETITION WORK for BORDEAUX City

 

YEAR

2015, year 5, Master 2

 

LOCATION

Aéroport de Mérignac, Bordeaux, France

 

LECTURER / INSTRUCTOR 

Stéphane Hirschberger, Julie Ambal, Xavier Guillot

 

TYPE

Lieu de sociabilité passagère

 

 

La Veilleuse de l'Aéroprt a pour idée d'habiter le parvis de l’aéroport de Bordeaux Mérignac. L’aéroparc est identi é comme lieu porteur d’enjeux économiques métropolitains. Il évolue au cœur de propositions novatrices comme celle 45ème parallèle qui propose des espaces corporates destinés aux grands groupes de l’aéronautique. La nuit, les temporalités de l’aéroport sont tournées vers les fréquences des vols et sont vouées à devenir continues ou 24h/24h. Durant ces instants nocturnes, l’aéroport est support de services multiples et de maintenance (taxis, bus, location, service nettoyage) qui induisent un croisement d’usagers ainsi que des voyageurs. Pour nous, ce croisement pourrait devenir un prétexte de sociabilité passagère et d’une conciergerie qui répondrait à des besoins de tous les occupants de l’aéroport la nuit.

 

Nous avons envisagé l’espace en rez-de- chaussée de la veilleuse comme parvis de l’aéroport. C’est un espace public qui s’établit aux croisements d’extériorités (gare de bus Gare- Saint-Jean vers l’aéroport, Flixbus ou Ouibus, nouvelle génération de bus, arrêt minute de covoiturage, station de Vcub) et devient poreux à ces programmes. Aussi, c’est un couvert sous lequel commence déjà cette sociabilité nocturne liée à la croisée des usagers. Ce couvert qui intègre les boxes de locations de voitures déjà présentes sur le site se compose d’une structure qui pose le socle de la veilleuse qui s’établit à l’étage supérieur. Cette structure d’échafaudage devient modulable dans l’idée que notre proposition prend place à un temps donné, qu’elle doit pouvoir évoluer et même être amenée à disparaître.

 

L’espace de la veilleuse (en R+1) vient chercher une connexion avec la rampe d’accès supérieure de l’aéroport. Les espaces intérieurs sont tournés vers l’étendu de stationnement, la fourmilière qui compose un paysage caractéristique de l’aéroport qui évolue en fonction des fréquentations et des saisons. Ils s’organisent entre autour de programmes comme la conciergerie, le co-working, co-cooking... des espaces partagés qui offrent un cadre nocturne confortable pour des utilisateurs quotidiens (conducteur de taxis et bus, agent d’entretiens, secours) et des voyageurs en attentes.